Commentaires

Prévention et traitement des allergies infantiles

Prévention et traitement des allergies infantiles

Les allergies sont des réactions de l'organisme pour rejeter certaines substances inhalées ou ingérées qui constituent une menace pour le système immunitaire. Ils surviennent souvent chez les nourrissons et surviennent presque toujours avant l'âge de 4 ans, avant que le système immunitaire et digestif des enfants ne se développe et ne mûrisse complètement.

Les allergies peuvent affecter le système digestif ou respiratoire et leurs manifestations peuvent inclure des réactions cutanées, indépendamment de leur origine et de leur nature. Souvent confondues avec des réactions à des virus ou à des bactéries, les allergies ne présentent pas tous leurs symptômes tels que fièvre ou convulsions qui visent à aider le corps à lutter contre ces ravageurs.

Comment se manifestent les allergies aux bébés?

La rhinite allergique, les allergies alimentaires et la conjonctivite allergique peuvent se manifester séparément ou de façon concomitante. En cas de fièvre de l'éventail, le premier signal d'alarme est des éternuements répétés en présence de certaines substances dans l'atmosphère, comme le pollen, la poussière, les particules fines qui se détachent de la peau des animaux à poils ou à poils ou des substances volatiles contenant des détergents, des produits produits de soins personnels et cosmétiques ou de nettoyage.

La congestion nasale ou une forte sécrétion de la muqueuse nasale sont également spécifiques de la rhinite allergique. La conjonctivite se manifeste par une irritation de la conjonctive oculaire et des paupières, respectivement par cette dernière inflammation, mais aussi par des larmes abondantes.

En cas d'allergies alimentaires, les bébés peuvent ressentir des crampes intestinales, parfois accompagnées d'une chaise molle ou de vomissements, mais également une inflammation de la peau, se manifestant principalement dans la zone du visage ou les extrémités des membres supérieurs et inférieurs. Tous ces symptômes, quelle que soit la nature de l'allergie, peuvent être accompagnés d'irritations cutanées et d'une inflammation locale superficielle, que les parents ne confondent pas fréquemment avec les signes d'eczéma ou de dermatite de bébé.

Contrairement aux réactions de l'organisme aux virus et aux bactéries, les symptômes d'allergies peuvent se manifester pendant de plus longues périodes et réapparaître toujours après certains schémas, selon les allergènes qui génèrent ces réactions de rejet du système immunitaire. Par exemple, une allergie au pollen se répétera chaque printemps ou été, lors de la floraison des fleurs qui déclenchent les manifestations.

Éternuements en présence de poussières et d'acariens ou de composés volatils de cosmétiques ou de détergents. La peau des animaux de compagnie est également un facteur favorable aux allergies, d'autant plus qu'il a été scientifiquement prouvé qu'il n'y a pas de chiens, chats ou oiseaux hypoallergiques.

Les allergies alimentaires sont souvent causées par des substances telles que lactose, fruits et légumes avec graines ou oléagineux. La conjonctivite allergique des bébés s'accompagne le plus souvent d'une rhinite allergique.

Les allergies peuvent être diagnostiquées par 3 méduses: test cutané, test sanguin et exposition directe. La première méthode est la moins invasive et en même temps la mieux tolérée par les bébés, mais les allergologues ne l'utilisent pas lorsque les risques d'anaphylaxie sont élevés, la préférant plutôt aux analyses de sang de laboratoire.

Bien que ceux-ci puissent être douloureux et que leurs résultats ne soient révélés que quelques jours après la récolte, il s'agit de la méthode de test la plus sûre pour tout type d'allergie. Les tests d'exposition directe sont utilisés pour détecter les allergies alimentaires, mais ils sont assez risqués pour les bébés en raison de l'incidence accrue des chocs anaphylactiques.

Comment les allergies aux bébés sont-elles traitées?

Bien que les symptômes du rhume des foins soient améliorés par l'administration d'antihistaminiques et de médicaments anti-inflammatoires, il n'existe aucun traitement contre les allergies alimentaires. La douleur qu'ils provoquent peut être traitée temporairement à l'aide d'analgésiques, mais leur effet est temporaire et la seule solution pour éliminer les symptômes est d'éviter les aliments contenant des allergènes qui peuvent les déclencher.

Aussi en cas de rhinite allergique, les médecins peuvent recommander l'utilisation de vaporisateurs nasaux, pour la décongestion et la fluidisation de la muqueuse, respectivement des fausses larmes ou du collyre, destinés à réduire les irritations et inflammations de la conjonctive et des paupières.

Comment prévenir les allergies aux bébés? Recommandations aux parents

En règle générale, les enfants dont les parents souffrent d'allergies y sont sujets, même si les substances auxquelles ils réagissent sont différentes. Les mères peuvent profiter des avantages de l'allaitement maternel pendant au moins 6 mois pour renforcer le système immunitaire du bébé et éviter de les nourrir avec des produits allergisants, tels que des produits laitiers.

Dans le même temps, la création d'un environnement hypoallergénique pour l'enfant est très importante; À cet égard, vous devez prendre soin de ne pas l'exposer à la poussière, à la fumée de cigarette ou à la présence d'animaux domestiques et maintenir une bonne hygiène dans toute la maison, en insistant sur votre chambre.

Tags Prévention des allergies Allergies bébé Allaitement bébé allergies